La domotique est un volet intéressant des nouvelles technologies. Tout d’abord, qu’est-ce que c’est? La domotique c’est l’utilisation d’appareils intelligents pour contrôler des systèmes d’éclairage, de chauffage, de climatisation et bien d’autres. Conséquemment, grâce à ces technologies le confort, la flexibilité du contrôle et la consommation d’énergie sont améliorés. Les possibilités des nouvelles technologies vous intéressent mais vous n’êtes pas sûr par où commencer? Vous trouverez dans cette article quelques points de réflexion.

Si toutefois vous êtes à la recherche d’un spécialiste pour élaborer votre projet et l’implanter, vous êtes en fait à la recherche d’un intégrateur. Notre service d’intégration à Sherbrooke et dans les régions avoisinantes vous intéressera sans aucun doute, contactez-nous ici.

La domotique et la vie à la maison

Un appareil mobile est utilisé pour controlé le système domotique de la maison intelligente.

La domotique c’est l’utilisation d’appareils intelligents pour améliorer le confort, la flexibilité du contrôle et la consommation d’énergie.

La domotique c’est l’utilisation d’appareils intelligents pour améliorer le confort, la flexibilité du contrôle et la consommation d’énergie.

De nos jours les systèmes intelligents sont la norme sur le marché résidentiel. Toutefois, il est parfois complexe de s’y retrouver. Il existe des technologies très variées, notons par exemple le Wifi, Zigbee, Z-Wave, Amazon Alexa, Google Home, etc. Mais que faire et lesquelles choisir?

Premièrement il est important de bien déterminer vos besoins. Vous devez vous poser des questions comme : Qu’est-ce que je veux contrôler? De quelle façon est-ce que je veux commander les appareils intelligents? Est-ce que je veux engager un installateur certifié?

Deuxièmement il est judicieux de vous établir un budget. Demandez-vous combien vous voulez investir dans votre projet. Le but d’un projet de domotique est d’augmenter votre qualité de vie et de maximiser les économies d’énergie. Conséquemment cherchez la solution la plus adaptée à votre style de vie et vos moyens.

Les réponses aux précédentes questions pourront vous aider à déterminer le type de solution à utiliser. En effet, ce processus de réflexion vous aidera à investir efficacement dans votre projet de domotique.

Qu’est-ce que je peux contrôler?

Presque tout. Effectivement, presque tout peut être contrôlé. Il existe une très grande variété de produits intelligents. Parmi les plus connus, on retrouve l’éclairage, le chauffage, la climatisation et le système d’alarme. Toutefois, saviez-vous qu’il existe plusieurs autres possibilités? Dans le tableau ci-dessous vous trouverez quelques exemples.

Valve intelligente pour l’entrée d’eau Fermeture automatique sur détection d’une fuite d’eau dans la maison ou sur commande manuelle.
Valve intelligente pour l’entrée de gaz Fermeture automatique sur détection d’une fuite de gaz dans la maison ou sur commande manuelle.
Stores motorisés intelligents Commande à distance d’un téléphone de la fermeture/ouverture ou automatique selon la luminosité
Fenêtres intelligentes Par un système de contrôle intelligent, les utilisateurs peuvent passer de la vitre transparente à du verre opaque et vice-versa.
Borne de recharge de véhicule électrique Contrôle intelligent et adaptif de la rapidité et de l’horaire de charge du véhicule. Mode de gestion automatique entre plusieurs bornes.
Système de caméras Surveillance par caméra fixe et motorisées avec alerte de mouvement et envoi de photo des événements.
Serrures intelligentes Intégration de serrure motorisée à code avec le système d’alarme et de caméras. Il est également possible de programmer des fonctions comme l’ouverture des lumières lorsque la porte est débarrée.

Méthodes de commande

Les modes de commande sont maintenant très variés et pour la plupart assez simple. Bien sûr, le mode le plus fiable est un système filaire (avec fils) et un écran de contrôle dans une ou plusieurs pièces. Bien que ce système soit le plus stable, il est plus complexe et coûteux à installer. Un système filaire nécessite généralement un technicien pour le modifier. Mais cela peut varier selon le type de système installé.

Il faut savoir que la technologie sans fil est aujourd’hui plus fiable qu’auparavant. Toutefois il reste qu’elle est moins stable qu’une solution filaire (avec fils). Son avantage majeur est sa grande flexibilité. Elle est également plus facile à intégrer avec les autres systèmes.

Parmi les solutions sans-fils on retrouve les systèmes tel que Zigbee et Z-Wave. Ces systèmes ont besoin d’une passerelle (« hub »). Cette passerelle agit comme le nœud principal de votre système et c’est elle qui dirige l’ensemble de votre système. Autrement dit elle est comparable à un chef d’orchestre. Votre système est donc centralisé vers cette passerelle. Elle offre généralement des fonctionnalités plus avancés. Par contre, si elle fait défaut votre système ne fonctionnera pas ou très peu.

Une autre approche est celle des technologies Wifi et Bluetooth. Ces appareils ne requièrent pas l’installation d’une passerelle car ils communiquent directement entre eux. Ce type d’appareil est moins coûteux que les précédents. Par contre l’absence d’une passerelle limite la flexibilité de l’ensemble du système. Typiquement, ces systèmes s’intègrent bien avec les services tel que Amazon Alexa, Google Home, etc.

Dans tous les cas il est possible d’utiliser votre téléphone intelligent pour commander votre système à distance. Néanmoins pour ce qui est des commandes vocales, vous devrez vérifier les spécifications du système choisi.

La domotique et la sécurité

La sécurité de nos informations personnelles est au cœur de beaucoup de débats. C’est aussi le cas dans la domotique. Il est important de s’informer sur les risques d’utiliser telle ou telle technologie. Autrement dit, ne négligez pas de faire des recherches et de poser des questions à votre fournisseur concernant la robustesse contre le piratage des appareils qui vous intéressent.

Ce que vous devez savoir

Plusieurs appareils intelligents sont bas voltage, il est donc possible que vous puissiez en faire l’installation vous-même. Toutefois, ceci n’est pas le cas des appareils électriques. Par exemple, les interrupteurs, les thermostats, les appareils d’éclairage et tous les appareils électriques doivent être remplacés seulement par un maître électricien possédant une license valide. Voici un extrait du site web de la Corporation des maîtres électriciens du Québec (CMEQ) :

“Chez vous, seul un maître électricien peut exécuter des travaux d’électricité. Nul ne peut exécuter des travaux d’électricité, de quelque nature que ce soit, dans sa résidence ou ailleurs pour autrui, s’il n’est pas entrepreneur électricien. Une personne contrevenant à la Loi sur les maîtres électriciens et à la Loi sur le bâtiment est passible d’une amende allant de 5 000$ à 171 889$.”
Source : CMEQ

N’hésitez pas à contacter la CMEQ afin de vérifier la validité d’une licence. Dans tous les cas, il est judicieux de s’informer sur la réglementation en vigueur à respecter dans votre région avant de procéder à des travaux à l’intérieur de votre domicile.

Quoi choisir?

Grâce aux points de réflexion précédents, vous pouvez déterminer plus facilement vos besoins. Par exemple, si vous désirez contrôler seulement votre éclairage et vos appareils de chauffage, un système de contrôle sans fils Wifi avec un service tel que Amazon Alexa ou Google Home est peut-être suffisant pour vous. Par contre, si vous envisagez un système plus complet comprenant aussi le contrôle d’appareils spécialisés, un système filaire sur mesure est alors pertinent. Vous devez également considérer votre budget car une solution de base peux coûter quelques centaines de dollars alors qu’une solution sur mesure peut s’élever à quelques milliers de dollars.

Contactez-nous dès aujourd’hui et nous pourrons vous accompagner dans votre projet de domotique!